Environnement

Dans Articles
Capture d e cran 2021 04 14 a 14 06 42

Contribuer à l'écriture du "Plan de sortie de crise"

Le 14/04/2021

Capture d e cran 2021 04 14 a 14 06 55

En préparation d'Etats Généraux le collectif national "Plus Jamais ça" propose un "plan de sortie de crise" à discuter et amender.

Autour de l'appel "Plus jamais ça", depuis plusieurs mois, des organisations syndicales et associatives convergent, convaincues que les réponses aux urgences sociales et écologiques doivent être construites ensemble. La crise qui a éclaté au début de l'année 2020 montre une fois de plus la nécessité de changer de système. C’est pourquoi ces organisations ont constitué un front élargi et inédit pour initier une tribune, puis une pétition et un appel aux mobilisations du 1er mai 2020.

Un an plus tard il est plus que nécessaire de dépasser l’effet de sidération paralysant que génère le traumatisme de la crise sanitaire dont on ne voit pas la sortie, confinements après confinements. La population doit exiger que des enseignements soient tirés et de nouvelles politiques de remédiation et rupture soient adoptées. C’est le sens des mesures que propose et verse au débat ce "PLAN DE SORTIE DE CRISE". Elles sont volontairement précises et le plus souvent chiffrées mais ne sont pas figées, ficelées et définitives. Elles sont soumises au débat public pour être complétées.

Le texte du Plan de sortie de crise peut donc faire l'objet d'amendements citoyens d'ici aux Etats Généraux organisés par "Plus jamais ça" les 28 et 29 Mai, à Paris. Le samedi 29 devraient se dérouler des ateliers : le matin sur la base des amendements apportés au plan de sortie de crise (les thèmes qui font débat) et l'après-midi serait dédiée aux différentes formes de luttes pour mettre en acte ce Plan. 

A Saint-Malo, la coordination Le Monde d'Après réfléchit à une contribution possible aux Etat Généraux. Le comité de pilotage doit décider des thèmes sur lesquels une contribution locale pourrait être faite ainsi que la manière de produire ce texte (ordre du jour de la prochaine réunion du comité de pilotage, Lundi 19 Avril)

Pour prendre connaissance du "Plan de sortie de crise" téléchargez le : 

Le plan de sortie de crise attac-le-plan-de-sortie-de-crise.pdf (483.78 Ko)

 

N'hésitez pas à rejoindre la coordination et participer à la réflexion

en vous inscrivant à notre liste de contacts en envoyant un message en ce sens à "construisonslapres" <construisonslapres@gmail.com>

Dans Vidéos

Le film de la marche pour le climat, à Saint-Malo

Le 30/03/2021

Pour celles et ceux qui n'auraient pu venir et aussi pour écouter avec attention les interventions des différentes organisations.

Un extrait des moments forts de la marche pour le Climat de samedi 27 Mars à Saint-Malo.

 

 

 

Dans Articles

Une déambulation pour une vraie loi climat, samedi à Saint-Malo

Le 23/03/2021

Unis pour le Climat Saint-Malo

et la "Convention citoyenne pour le climat"

appellent à une manifestation Samedi 27 Mars,

pour exiger une "vraie loi climat".

Elle prendra la forme d'une déambulation qui partira à 14 h 30 de la place Bouvet (Mairie de Saint-Servan) et s'achèvera sur l'esplanade Saint-Vincent (Intra-muros).

La coordination le "Monde d'Après" ne peut se tenir à l'écart de cette initiative. Elle relaie donc cet appel à manifester pour dénoncer les manœuvres du gouvernement et de la majorité visant à brider le débat parlementaire et à limiter l’impact des travaux de la convention citoyenne.

Au delà, la coordination conduira un débat sur l'intérêt et les limites des propositions législatives élaborées par la convention citoyenne avec les organisations et citoyen.ne.s non affilié.e.s, avec pour objectif de définir sa position sur les questions d'environnement et de lutte contre le changement climatique

.162991871 284595156519288 246655733285503579 o

Le premier numéro de la revue "Pays" dresse un portrait aiguisé du territoire Malouin

Le 23/03/2021

Img 7788

Lancée à l'initiative de Marion Boquen, "pigiste pasionnément Bretonne" et Malouine de cœur depuis sa tendre enfance, la nouvelle revue "Pays" consacre sa première édition au Pays de Saint-Malo.

Que se cache-t-il derrière l'image rêvée de la station balnéaire, repaire de corsaires ? Avec de longs articles, résultats d'une enquête journalistique rigoureuse, la revue tient sa promesse. En abordant d'emblée "les ombres au tableau". Comment la ville a tenté de masquer l'action peu glorieuse des armateurs négriers ?  Comment l'économie touristique pèse sur l'accès au logement et le bien être des habitants ? Comment la ville et la TIMAC, principal industriel du territoire, entretiennent des relations tendues ? Comment le barrage de la Rance a modifié profondément l'écosystème ?... 

L'orientation écologiste de la revue est marquée ainsi que la volonté de mettre en valeur une dynamique culturelle pas toujours perçue par les malouins malouines.

Certain reprocheront le prix élevé de l'ouvrage (29 €), mais c'est oublier un peu vite l'économie d'une presse indépendante de qualité. Pays fait appel à des journalistes, photographes, graphistes illustrateurs professionnels qu'elle s'engage à payer au juste tarif. La maquette et l'impression sont particulièrement soignés.

Nous encourageons celles et ceux qui le peuvent à acheter et prêter la revue. Elle devrait bien sûr être accessible à la médiathèque. Le préfinancement des numéros de la revue est fait par financement participatif*.

On trouve la revue chez les bons libraires de la ville :

L’Odyssée, 4 rue du Puits aux Braies, Intra-muros
Le  Cabestan, 2 rue Porcon de la Barbinais, 35400 Saint-Malo, Intra-muros
La Maison Générale, 6 rue Saint-Thomas, 35400 Saint-Malo, Intra-muros
La Droguerie, 66 rue Georges Clemenceau, Saint-Servan
Pages et images, 74 rue Georges Clemenceau, Saint-Servan
Le porte-plume, 78 rue Georges Clemenceau, Saint-Servan
L’Étagère, 20 rue Gustave Flaubert, Paramé

* Pays éditera deux revues par an. La prochaine sera consacrée au Vercors.