Revue de Presse

Pour un service public de santé financé par une sécurité sociale intégrale

Le 28/02/2022

Christophe Prudhomme est médecin urgentiste au SAMU 93, porte-parole des médecins urgentistes de France et délégué national de la CGT.

Dans un billet de blog sur Médiapart il explique comment lier le financement de l'hôpital public à une réforme de la sécurité sociale. 

A lire ICI

 

Photo ch prudhomme

Venez écouter et échanger avec le Docteur Prodhomme

Mardi 1° Mars à 20 H 30, salle de Rocabey, rue Jules Ferrys à Saint-Malo.

A l'invitation de la coordination Le Monde d'Après, Pays de Saint-Malo

Une nuit avec le Samu à Laval.

Le 19/02/2022

Le Samu à Laval, éprouvé par "le système de santé qui s’effondre".

Quand les journalistes de la PQR peuvent enquêter…

Ce reportage met en perspective les questions que nous portons sur la restructuration des hôpitaux de Dinan et Saint-Malo et les conséquences d'une dévitalisation et du risque de la fermeture à terme des urgences de Dinan.

Pendant les vacances scolaires de février 2022, Ouest-France a passé plusieurs heures avec les équipes du Samu (service d’aide médicale d’urgence), un soir de fermeture des urgences du centre hospitalier de Laval (Mayenne). Au centre de réception et de régulation des appels, il a beaucoup été question du « système de santé qui s’effondre ». Les professionnels ont le sentiment que « tout part en vrille ». Mais ils sont là. Parce que la santé est et doit rester, pour eux, la priorité.

Capture d e cran 2022 02 19 a 22 15 51

Pierre Maxime est médecin urgentiste de garde cette nuit-là. photo OUEST-FRANCE

 

« Cette nuit-là, - les Urgences de Laval sont fermées faute d’effectifs - les patients ne pourront pas être envoyés aux urgences de Laval, sauf urgences vitales. « Cela n’impacte pas notre régulation »​, assure Anne-Marie, une des deux assistantes de régulation médicale présente pour cette garde. « On pose les mêmes questions aux gens ».

« Mais on gère les pompiers et les ambulances »​, complète Noémie. « On voit les durées d’intervention s’allonger quand un patient qui aurait pu être accueilli à Laval est envoyé à Mayenne ou à Château-Gontier. »

Une situation qui suscite « questionnement, incompréhension et colère » ​chez Anne-Marie, assistante depuis 17 ans. « On voit le système de santé se dégrader. » ​Elle cite les urgences de Vitré, Fougères (Ille-et-Vilaine) ou du Bailleul (Sarthe), « où il peut nous arriver d’envoyer des patients » ​et qui connaissent les mêmes difficultés.

« Tout part en vrille »​, ose-t-elle dire. « J’aimerais bien que les candidats à la présidentielle, passent une nuit entière avec nous, pour qu’ils prennent conscience des conséquences de ces fermetures. Tous ces gens qui appellent, on en fait quoi ? On les envoie où ? La population n’est plus totalement en sécurité. »

Les deux médecins urgentistes de garde cette nuit-là, décrivent une « permanence des soins dégradée »​. Certains habitants n’appellent pas, associant la fermeture à une absence de prise en charge. D’autres ont « peur de déranger »​.

Lire le reportage en suivant ce Lien 

La coordination Le Monde d'Après sur le marché de Dinan aux côtés des syndicats de l'hôpital.

Le 19/11/2021

LMDA sur le marché de Dinan

Photo Le Ptit bleu des Côtes d'Armor

Le journal le "Ptit bleu des côtes d'Armor" sous la plume de Pierre-Yves Gaudart, rend compte de l'action de sensibilisation orchestrée par La coordination LMDA, en appui au Syndicats CGT et Sud Santé des hôpitaux de Saint-Malo et Dinan, et le collectif Diver'Cité, sur le marché de Dinan ce Jeudi 18 Novembre.

A lire ICI

 

Le pays malouin

Suite à la conférence de presse sur le projet de l'hôpital

Le 01/11/2021

Le pays malouin

Retour de la conférence de presse de la coordination

et des sections syndicales CGT et SUD de l'Hôpital de Saint-Malo

par Ouest France et le Pays-Malouin.

 

Fichiers PDF à télécharger

Ouest france lmda copieouest-france-lmda-copie.pdf (777.99 Ko)

Le pays malouin lmdale-pays-malouin-lmda.pdf (319.24 Ko)

 

Un billet du web magazine Reporterre

Le 26/09/2021

« Le passe sanitaire est un moyen extrajudiciaire

de désactiver socialement les gens »

Selon le professeur de droit Guillaume Zambrano, le passe sanitaire est une atteinte aux droits fondamentaux ainsi qu’une sanction extrajudiciaire. La pérennisation de ce dispositif signifierait d’après lui la normalisation de l’atteinte à l’intégrité physique des individus et de la privation de sortie et de mouvement.

Guillaume Zambrano est maître de conférences en droit privé à l’université de Nîmes. Face à la loi imposant le passe sanitaire, il a lancé une requête collective auprès de la Cour européenne des droits de l’homme.

A lire sur le site de REPORTERRE 

Référents citoyens, à Saint-Sulliac comme à Saint-Malo. Le Monde en parle.

Le 06/05/2021

Un article de Manon Boquen pour "le Monde Le Mag" porte un coup de projecteur national sur les tentatives des municipalités de droite d'adopter le dispositif des "citoyens référents", promu par Castagner .

Si on se réfère à ce qui se passe à Saint-Sulliac et aussi à Saint-Malo cette volonté des édiles municipaux à transformer des citoyens volontaires en auxilliaire de la police ne rencontre pas un franc succès !

Manon Boquen raconte comment la municipalité de Saint-Sulliac a reculé face à une pétition signées par plus d'un millier d'habitants. Quant aux arguments de Florence Abadie, l'adjointe chargée de la sécurité de la majorité municipale LR, ils n'ont rien de convainquant, au contraire !

 " Dans la cité malouine, on assure que l’appel à volontaires pour dix-sept référents en janvier, qui a lui aussi fait grand bruit, n’a rien à voir avec une question budgétaire. « Au regard du contexte sécuritaire qui se dégrade sur le territoire national et régional, notre devoir est de tout mettre en œuvre pour préserver cette tranquillité locale par des actions préventives », argumente Florence Abadie, l’adjointe chargée de la sécurité de la majorité municipale LR.

Elle-même l’assure pourtant, « il fait bon vivre à Saint-Malo, une commune des plus richement dotées en France au prorata du nombre d’agents de police par habitant ». La délinquance n’a pas augmenté : à l’échelle départementale, les chiffres du service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) montrent même l’inverse. Entre 2019 et 2020 en Ille-et-Vilaine, les cambriolages ont par exemple diminué de 18,9 %, ils chutaient déjà de 10,1 % entre 2018 et 2019.

Dans la cité malouine, on assure que l’appel à volontaires pour dix-sept référents en janvier, qui a lui aussi fait grand bruit, n’a rien à voir avec une question budgétaire. « Au regard du contexte sécuritaire qui se dégrade sur le territoire national et régional, notre devoir est de tout mettre en œuvre pour préserver cette tranquillité locale par des actions préventives », argumente Florence Abadie, l’adjointe chargée de la sécurité de la majorité municipale LR.

Elle-même l’assure pourtant, « il fait bon vivre à Saint-Malo, une commune des plus richement dotées en France au prorata du nombre d’agents de police par habitant ». La délinquance n’a pas augmenté : à l’échelle départementale, les chiffres du service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) montrent même l’inverse. Entre 2019 et 2020 en Ille-et-Vilaine, les cambriolages ont par exemple diminué de 18,9 %, ils chutaient déjà de 10,1 % entre 2018 et 2019." 

Pour lire l'article téléchargez ce fichier M le magm-le-mag.pdf (261.31 Ko)

Et signez la pétition à Saint-Malo

Le Malotru, le blog d'ATTAC Saint-Malo Jersey

Le 16/04/2021

Pour avoir des informations sur les actions et positions d'Attac (membre de la coordination LMDA), suivez en ligne le Blog "LE MALOTRU"

Capture d e cran 2021 04 16 a 14 19 57

L'édition du 17 Mars de Rouge émeraude.

Le 23/03/2021

Capture d e cran 2021 03 23 a 13 32 08

 

Pour télécharger l'édition :

Rouge émeraude N° 81re-81-vdiff.pdf (946.95 Ko)

Le premier numéro de la revue "Pays" dresse un portrait aiguisé du territoire Malouin

Le 23/03/2021

Img 7788

Lancée à l'initiative de Marion Boquen, "pigiste pasionnément Bretonne" et Malouine de cœur depuis sa tendre enfance, la nouvelle revue "Pays" consacre sa première édition au Pays de Saint-Malo.

Que se cache-t-il derrière l'image rêvée de la station balnéaire, repaire de corsaires ? Avec de longs articles, résultats d'une enquête journalistique rigoureuse, la revue tient sa promesse. En abordant d'emblée "les ombres au tableau". Comment la ville a tenté de masquer l'action peu glorieuse des armateurs négriers ?  Comment l'économie touristique pèse sur l'accès au logement et le bien être des habitants ? Comment la ville et la TIMAC, principal industriel du territoire, entretiennent des relations tendues ? Comment le barrage de la Rance a modifié profondément l'écosystème ?... 

L'orientation écologiste de la revue est marquée ainsi que la volonté de mettre en valeur une dynamique culturelle pas toujours perçue par les malouins malouines.

Certain reprocheront le prix élevé de l'ouvrage (29 €), mais c'est oublier un peu vite l'économie d'une presse indépendante de qualité. Pays fait appel à des journalistes, photographes, graphistes illustrateurs professionnels qu'elle s'engage à payer au juste tarif. La maquette et l'impression sont particulièrement soignés.

Nous encourageons celles et ceux qui le peuvent à acheter et prêter la revue. Elle devrait bien sûr être accessible à la médiathèque. Le préfinancement des numéros de la revue est fait par financement participatif*.

On trouve la revue chez les bons libraires de la ville :

L’Odyssée, 4 rue du Puits aux Braies, Intra-muros
Le  Cabestan, 2 rue Porcon de la Barbinais, 35400 Saint-Malo, Intra-muros
La Maison Générale, 6 rue Saint-Thomas, 35400 Saint-Malo, Intra-muros
La Droguerie, 66 rue Georges Clemenceau, Saint-Servan
Pages et images, 74 rue Georges Clemenceau, Saint-Servan
Le porte-plume, 78 rue Georges Clemenceau, Saint-Servan
L’Étagère, 20 rue Gustave Flaubert, Paramé

* Pays éditera deux revues par an. La prochaine sera consacrée au Vercors.

 

 

Monde d apre s ofce 16 2 21 copie

Le monde d'après, dans Ouest France

Le 16/03/2021

Suite au rendez-vous de presse de Samedi pour présenter la coordination, un papier de Nadine Paris dans Ouest-France d'aujourd'hui mardi.

Monde d apre s ofce 16 2 21 copie

Loi « Sécurité globale » : un film documentaire

Le 15/03/2021

Loi « Sécurité globale » : un film documentaire pour décrypter trois points sensibles

Un film réalisé par trois équipes universitaires : Karine Parrot, CY Cergy Paris Université, Lucie Cluzel, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières, Ludivine Richefeu, CY Cergy Paris Université, Noé Wagener, Université de Rouen Normandie, Raphaële Parizot, Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières.

 

La plus récente édition de ROUGE EMERAUDE

Le 05/03/2021

Accédez à la dernière édition de ROUGE EMERAUDE, la revue malouine du NPA, membre de la coordination.

 

Lettre ouverte de la LDH au Maire de Saint-Malo au sujet des "citoyens référents"

Le 04/03/2021

La section de Saint-Malo de la LDH (membre de la coordination) a adressé une lettre ouverte au Maire de Saint-Malo qui a été publiée dans la presse locale. La Ligue s'inquiète des dérives possibles de ce dispositif et de ses conséquences sur les libertés publiques. Elle regrette l'absence de débat avec la population, les associations, les comités de quartier.

Pour lire l'intégralité de la lettre et la partager, télécharger le fichier PDF  Lettre ouverte ldh citoyens re fe rents mairie sept 2021lettre-ouverte-ldh-citoyens-re-fe-rents-mairie-sept-2021.pdf (133.13 Ko)

Tribune Loi séparatisme : une grave atteinte aux libertés associatives

Le 09/02/2021

 Un collectif d'associations et de chercheurs signe dans Libération une tribune pour dénoncer ce nouveau texte de LA LOI SEPARATISME qui a pour objectif d’encadrer, contrôler et sanctionner davantage l’action associative. Il constitue une menace grave pour l'ensemble de leurs actions.

Capture d e cran 2021 02 09 a 14 56 11

Emission d'Attac PMJ sur RPV

Le 15/01/2021

Depuis 1998Attac Pays malouin - Jersey est présent sur la Côte d'Emeraude. Panorama des combats passés présents et à venir.

Ecouter le podcast.