Hôpital et santé publique

Dans Articles

Conférence avec Christophe Prudhomme

Le 28/02/2022

Photo ch prudhomme

La coordination Le Monde d'Après du Pays de Saint Malo* à laquelle s'est associé le collectif Dinan Diver'Cité, a convié le docteur Christophe Prudhomme, pour animer une conférence débat,

ler Mars à Saint Malo, à 20 H 30, salle de quartier de Rocabey, rue Jules Ferry.

Médecin urgentiste au Samu 93, Le docteur Prudhomme s'est engagé depuis longtemps pour la défense du service public de santé et des personnels hospitaliers. Il est délégué CGT et porte parole de l'Association Nationale des Médecins Urgentistes. A ce titre il est depuis deux ans un des médecins les plus consultés pour analyser la politique sanitaire anti covid.

 Son expérience de praticien à l'hôpital public et son analyse, de l'intérieur, des causes et conséquences de l'adoption du modèle industriel de "l'hôpital entreprise", aideront à décrypter le projet de fusion rénovation restructuration des hôpitaux de Dinan et Saint-Malo et d'élaborer des propositions alternatives qui répondent aux enjeux de santé du territoire et aux attentes de ses habitant.e.s.

Cette conférence sera aussi l'occasion de faire le point de l'avancée sur le projet et la manière particulièrement opaque dont il est conduit ; d'entendre les représentants CGT et Sud du personnel de Dinan et Saint-Malo ; de faire écho à l’inquiétude des Maires et élus du Pays de Dinan, de relayer les attentes et les interrogations des populations, laissées à l’écart du processus d’élaboration du projet. 

Une nuit avec le Samu à Laval.

Le 19/02/2022

Le Samu à Laval, éprouvé par "le système de santé qui s’effondre".

Quand les journalistes de la PQR peuvent enquêter…

Ce reportage met en perspective les questions que nous portons sur la restructuration des hôpitaux de Dinan et Saint-Malo et les conséquences d'une dévitalisation et du risque de la fermeture à terme des urgences de Dinan.

Pendant les vacances scolaires de février 2022, Ouest-France a passé plusieurs heures avec les équipes du Samu (service d’aide médicale d’urgence), un soir de fermeture des urgences du centre hospitalier de Laval (Mayenne). Au centre de réception et de régulation des appels, il a beaucoup été question du « système de santé qui s’effondre ». Les professionnels ont le sentiment que « tout part en vrille ». Mais ils sont là. Parce que la santé est et doit rester, pour eux, la priorité.

Capture d e cran 2022 02 19 a 22 15 51

Pierre Maxime est médecin urgentiste de garde cette nuit-là. photo OUEST-FRANCE

 

« Cette nuit-là, - les Urgences de Laval sont fermées faute d’effectifs - les patients ne pourront pas être envoyés aux urgences de Laval, sauf urgences vitales. « Cela n’impacte pas notre régulation »​, assure Anne-Marie, une des deux assistantes de régulation médicale présente pour cette garde. « On pose les mêmes questions aux gens ».

« Mais on gère les pompiers et les ambulances »​, complète Noémie. « On voit les durées d’intervention s’allonger quand un patient qui aurait pu être accueilli à Laval est envoyé à Mayenne ou à Château-Gontier. »

Une situation qui suscite « questionnement, incompréhension et colère » ​chez Anne-Marie, assistante depuis 17 ans. « On voit le système de santé se dégrader. » ​Elle cite les urgences de Vitré, Fougères (Ille-et-Vilaine) ou du Bailleul (Sarthe), « où il peut nous arriver d’envoyer des patients » ​et qui connaissent les mêmes difficultés.

« Tout part en vrille »​, ose-t-elle dire. « J’aimerais bien que les candidats à la présidentielle, passent une nuit entière avec nous, pour qu’ils prennent conscience des conséquences de ces fermetures. Tous ces gens qui appellent, on en fait quoi ? On les envoie où ? La population n’est plus totalement en sécurité. »

Les deux médecins urgentistes de garde cette nuit-là, décrivent une « permanence des soins dégradée »​. Certains habitants n’appellent pas, associant la fermeture à une absence de prise en charge. D’autres ont « peur de déranger »​.

Lire le reportage en suivant ce Lien 

Dans Articles

La réunion avec les Maires des communes rurales à Plumaudan

Le 08/02/2022

Où en est le projet d'hôpital Dinan Saint-Malo Cancale ?

S'interrogent les élus et les habitants des petites communes du Pays de Dinan.

 

Vendredi 4 Février à 20 heures, un collectif d'élus, de syndicalistes, d'associations et coordinations ciroyennes (Dinan diver'cité et Le Monde d'Après Saint-Malo) se réunissaient et appelaient les habitants des communes rurales autour de Dinan afin de les informer et les mobiliser pour la défense d'un Hôpital de plein exercice à Dinan.

Ils et elles ont montré et déploré l'opacité du projet et le manque d'informations traduisant un profond mépris des élus et de la population de la part de l'ARS et de la direction de l'Hôpital. Les Syndicalistes représentants des personnels et les maires qui défendent un aménagement du territoire assurant bonne vie et santé aux populations ont identifié les menaces du projet dominé par la recherche d'économie, sur la proximité, l'accessibilité et la qualité des soins. 

Ils se sont engagés à impulser dans les semaines qui viennent une mobilisation de la population, seule susceptible d'entraver l'accélération du processus de restructuration en cours et de le réorienter.

Dans Vidéos

L'intégrale de la réunion à Plumaudan, le 4 Février

Le 08/02/2022

Où en est le projet d'hôpital Dinan Saint-Malo Cancale ?

S'interrogent les élus et les habitants des petites communes du Pays de Dinan.

Vendredi 4 Février à 20 heures, un collectif d'élus, de syndicalistes, d'associations et coordinations ciroyennes (Dinan diver'cité et Le Monde d'Après Saint-Malo) se réunissaient et appelaient les habitants des communes rurales autour de Dinan afin de les informer et les mobiliser pour la défense d'un Hôpital de plein exercice à Dinan.

Ils et elles ont montré et déploré l'opacité du projet et le manque d'informations traduisant un profond mépris des élus et de la population de la part de l'ARS et de la direction de l'Hôpital. Les Syndicalistes représentants des personnels et les maires qui défendent un aménagement du territoire assurant bonne vie et santé aux populations ont identifié les menaces du projet dominé par la recherche d'économie, sur la proximité, l'accessibilité et la qualité des soins. 

Ils se sont engagés à impulser dans les semaines qui viennent une mobilisation de la population, seule susceptible d'entraver l'accélération du processus de restructuration en cours et de le réorienter.

Impliquer la population et les usagers dans les politiques de santé

Le 03/02/2022

-> Titre du document : Enseignements et objectifs du Contrat local de santé. Le Pays de Dinan et le Pays de Saint Malo

-> Thème d'action : #santé, #démocratie sanitaire

-> Auteur(s) :

-> Chapeau de présentation.

 Le Contrat Local de Santé (CLS) vise à consolider le partenariat sur les questions de santé, et à renforcer la qualité de la politique de santé mise en œuvre au niveau local, dans le respect des objectifs du Projet Régional de Santé (PRS) et en articulation avec le Programme Régional SantéEnvironnement (PRSE).

Les habitants, les professionnels, et les institutions peuvent trouver dans ce dispositif un cadre commun d’intervention garantissant une meilleure lisibilité et stabilité des actions déployées sur la durée du contrat.

Compte-tenu de l’organisation et des collaborations existantes entre le pays de Saint-Malo et Dinan Agglomération, l’élaboration du CLS du pays de Saint Malo s’est faite en coordination avec la démarche de Dinan agglomération. 

-> Lien ou document téléchargeable. 

DINAN -> https://www.dinan-agglomeration.fr/content/download/16755/231844/version/1/file/DLS%20Dinan%20Agglo.pdf

SAINT MALO -> http://www.pays-stmalo.fr/fichiers/cls-st-malo_contrat_07012020-vf_DwJgZI.pdf

 

Dans Vidéos

"Paroles de soignants"". Le Monde d'Après était à Rennes

Le 13/01/2022

La coordination le Monde d'Après Pays Malouin et Dinan Diver'cité étaient présent au rassemblement organisé Au CHU de Rennes par le collectif Inter-Hopitaux et les syndicats CGT et Sud Santé. Daniel Bouffort pour la coordination et Bruno Ricard, le Maire de Lanvalay ont évoqué la situation de l'hôpital sur les pays de Saint-Malo et Dinan.

 

Vous n'avez pu venir à Rennes, retrouvez en vidéo l'intégral des témoignages et de l'intervention conclusive du député François Ruffin.

 

Dans Vidéos

L'intégrale de la conférence-débat avec Frederic Pierru

Le 13/01/2022

La coordination Le Monde d'Après du Pays Malouin et Dinan Diver'Cité organisaient, le 16 Novembre à Dinan, une conférence débat autour de Fréderic Pierru sur le thème : « L'hôpital public un outil essentiel  pour l'aménagement  du territoire ».

Co-Auteur de "La casse du siècle, à propos des réformes de l'hôpital public", Frédéric Pierru est chercheur associé au Lise depuis octobre 2019. Il est chargé de recherche (CR-CNRS). Il est docteur en science politique, sociologue au CNRS, affecté d'abord à l'IRISSO (Université Dauphine), puis, à partir de 2012, au CERAPS (Université de Lille).

Vous n'avez pu assister à l'évènement, retrouvez ici l'ensemble de la conférence et les interventions des participant.e.s

 

Dans Articles
Capture d e cran 2021 11 30 a 14 08 49

JOURNÉE NATIONALE D’ACTION le 4 Décembre

Le 02/12/2021

URGENCE POUR L’HÔPITAL PUBLIC - DÉSASTRE SANITAIRE EN COURS

et lancement d’une semaine de mobilisation « Yec’hed Mat »

APPEL DES COMITÉS D’USAGERS DE BRETAGNE

 

Notre accès à une santé de qualité et de proximité est de moins en moins assuré malgré l'abnégation des personnels. L’hôpital public se désintègre avec partout des fermetures de lits, de services : 

  • Concarneau : plus d’Urgences ni de SMUR de nuit, après avoir déjà perdu Maternité et Chirurgie
  • Douarnenez : plus de SMUR de nuit, après avoir déjà perdu Maternité et Chirurgie
  • St-Malo-Dinan : un processus de fusion opaque des deux hôpitaux aboutissant à une perte globale de capacité, un déclassement de l’hôpital de Dinan du fait de la perte de spécialités dont la fermeture de la maternité
  • Guingamp : menace de fermeture de la Maternité et de la Chirurgie H24
  • Lannion-Trestel : pertes de lits et postes, difficultés majeures pour les consultations spécialisées, déficit en lits et en professionnels
  • Paimpol : risques concernant le maintien des services actuels dans l'éventualité d'une fusion avec l'hôpital de Saint-Brieuc"

C’est une catastrophe sanitaire qui s’amplifie. La situation actuelle des hôpitaux a pour conséquence d’accroître les souffrances des malades, des personnes en situation de handicap et de provoquer une surmortalité. Le renoncement aux soins s’accroît (près de 30%) Le laisser-faire actuel privilégie le secteur privé avec des conséquences dramatiques pour l’accès aux soins (dépassement d’honoraire, frais administratifs ...mais aussi recul de la proximité.) Le gouvernement ne peut se contenter de distribuer quelques millions ici et là pour tenter de calmer les esprits. Ce ne sont pas non plus l’Intelligence artificielle et la télémédecine qui résoudront la désertification médicale. Il faut des décisions fortes pour la stopper.

 

L'hôpital public est garant de l'accès aux soins de toutes et tous. 

Nous demandons un plan d'urgence pour l'hôpital public ! 

  1. La réouverture de tous les lits et services fermés et des ouvertures autant que de besoin.
  2. L’établissement d’une vraie démocratie sanitaire unissant personnels, élus et usagers-citoyens
  3. Un vaste plan de formation, de recrutement (EHPAD, Soins à domicile, Hôpitaux, Centres médico-sociaux)
  4. Un choc d’attractivité pour les professionnels de santé car il n’y pas de soins sans humanité ! Il faut changer les systèmes de fonctionnement et de management, rompre avec la culture de la performance financière afin de leur permettre de nous soigner, conformément à leur éthique professionnelle.

 

Les moyens financiers suffisants doivent être donnés par une modification majeure 

du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2022.

 

SOYONS NOMBREUX À GUINGAMP LE 4 DÉCEMBRE

A 11H Jardin du commandant Billot", 5 place du Champ au Roy,

 

« L’HÔPITAL BRÛLE, CESSONS DE REGARDER AILLEURS ! »

CETTE MOBILISATION S’INSCRIT DANS LE CADRE D’UNE SEMAINE D’ACTIONS POUR LA SANTE EN BRETAGNE :

7/12 MOBILISATION SYNDICALE POUR LES « OUBLIES DU SEGUR »,

DEBAT LE 8/12 A GUINGAMP

ET LE 10/12 A DINAN AVEC FREDERIC PIERRU, SOCIOLOGUE, CHERCHEUR AU CNRS, 

LE 11/12 MANIFESTATION A GUINGAMP  
CONTRE LA MENACE DE FERMETURE DE LA CHIRURGIE ET DE LA MATERNITE. 

La coordination Le Monde d'Après sur le marché de Dinan aux côtés des syndicats de l'hôpital.

Le 19/11/2021

LMDA sur le marché de Dinan

Photo Le Ptit bleu des Côtes d'Armor

Le journal le "Ptit bleu des côtes d'Armor" sous la plume de Pierre-Yves Gaudart, rend compte de l'action de sensibilisation orchestrée par La coordination LMDA, en appui au Syndicats CGT et Sud Santé des hôpitaux de Saint-Malo et Dinan, et le collectif Diver'Cité, sur le marché de Dinan ce Jeudi 18 Novembre.

A lire ICI

 

Dans Articles

Enquête citoyenne "Besoins de santé, envie d'hôpital public "

Le 16/11/2021

 

Pour accéder au questionnaire de l'enquête citoyenne

cliquez ci dessous sur le bandeau orange

Besoin de santé, envie d'hôpital public

 

 

Une initiative conjointe

Capture d e cran 2021 12 09 a 11 58 07 1

Documentation : comprendre la santé

Le 15/11/2021

-> Titre du document : Déserts médicaux. Le cri d'alarme d'un médecin de campagne

-> Thème d'action : #santé

-> Auteur(s) : Frédérick Stambach

-> Chapeau de présentation.

Une nuit de début octobre, Frédérick Stambach a constaté le décès d’un homme qui n’avait pu être pris en charge à cause des insuffisances du système de santé local. L’intervention de trop pour ce généraliste en Haute-Vienne qui a adressé à l’Humanité une lettre coup de poing où il appelle à renverser les politiques austéritaires :  « Nos gouvernements ont sciemment organisé le chaos sanitaire » écrit-il.

-> Lien ou document téléchargeable. https://www.humanite.fr/deserts-medicaux-le-cri-dalarme-dun-medecin-de-campagne-725661

-> Identification du support source : L'Humanité

Documentation : comprendre la santé

Le 15/11/2021

-> Titre du document : La recherche entre guerres sanitaires et décroiscience

-> Thème d'action : #santé

-> Auteur(s) : , Critique de science

-> Chapeau de présentation.

Tout comme la croissance économique qui arrive à un plafond, l'activité de recherche devra rompre avec la croyance que ses voies et son intensité sont sans limites. La récente crise sanitaire s'ajoute au désastre environnemental pour révéler à beaucoup que les besoins des populations et de notre espèce ne doivent pas être calqués sur les choix financiers et court-termistes des industriels.

-> Lien ou document téléchargeable. https://blogs.mediapart.fr/jacques-testart/blog/101121/la-recherche-entre-guerres-sanitaires-et-decroiscience

-> Identification du support source : Blog MEDIAPART

Dans Vidéos

Quel hôpital en pays Rance Emeraude ?

Le 21/10/2021

 

Rapport Rossetti ou pas, le document communiqué aux organisations syndicales de l'Hôpital a de quoi inquiéter les personnels hospitaliers et les habitants des Pays de Rance Emeraude (Territoire hospitalier 6) sur la qualité à venir du service public hospitalier.

La promesse de l'Etat d'investir 400 millions pour un hôpital neuf ne parvient pas à masquer la logique Médico-économique qui fonde ce projet. Si on lit bien les quelques rares données chiffrées que l'on trouve dans le rapport, ce sont près de 90 lits qui seront supprimés, compensés par un hypothétique développement de l'hospitalisation à domicile dont on ne voit pas la programmation concrète. Et ce sont particulièrement des habitants du Pays de Dinan qui pâtiront de cette restructuration des trois hôpitaux, l'éloignement du plateau technique entraînant une "baisse des chances" pour toutes personnes victimes d'un accident de santé nécessitant l'accès rapide à des services de soins critiques.

Nicolas Guyvarc'h sous l'œil de la caméra d'Alain Jaunault a interviewé David Vendé, Délégué CGT et Eric Adam, délégué Sud Santé à l'hôpital de Saint-Malo. Ils décryptent le document édité par l'ARS (présenté comme le rapport de la mission d'étude confiée à monsieur Rossetti)  que vient enfin de leur transmettre la direction de l'Hôpital sous la pression de la CADA* qui a donné raison à la requête du syndicat Sud Santé. 

La Commission d'accès aux documents administratifs est une autorité administrative indépendante chargée de veiller à la liberté d'accès aux documents ...

 

Dans Articles

Echo du quatrième forum démocratique.contre le passe sanitaire

Le 03/10/2021

Agir contre la prolongation du Passe Sanitaire

Img 1507

 

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées sur les gradins de l'agora de la médiathèque de Saint-Malo, Vendredi soir 1° Octobre. C'est la quatrième fois depuis le 15 Août que la coordination le Monde d'Après conviait les Malouines et Malouins à un libre échange sur les conséquences du Passe Sanitaire sur tous les aspects de leur vie : actes de la vie quotidienne, professionnelle, parentale, militante, associative...). L'objectif est de partager l'expérience, de voir les conséquences et les solutions trouvées pour s'adapter, détourner, combattre cette mesure coercitive qui divise les citoyen.e.s et contribue à affaiblir durablement les libertés publiques.

Après avoir écouté les témoignages qui montrent l'isolement progressif des personnes non vaccinées et leur sentiment de  , de mise au ban ; qui interrogent sur les abus d'interprétation des municipalités renforcés par le flou du cadre légal ; qui illustrent la difficulté à conduire un débat démocratique apaisé au sein des associations dont les dirigeants sont mis sous pression par les pouvoirs publics, avec des conséquence à long terme sur la mobilisation des adhérents et bénévoles ; qui pointent les effets délétères sur l'éducation des jeunes requis au contrôle...

L'assemblée, en conclusion, s'est interrogée : 

- sur l'atteinte aux droits fondamentaux. 

- sur la manière de continuer à se mobiliser pour combattre l'extension du passe sanitaire au delà du 15 Novembre, dans la perspective d'un nouveau débat à l'assemblée nationale.

- sur la façon pour les associations et organisations politiques de préserver leur autonomie de décision et d'action : "Suite au sondage effectué par une association membre de la coordination, il apparaît que dans de nombreuses villes, les associations disposent de locaux communs qui ne sont pas gérés par la municipalité, ce qui les exempte des possibles abus de pouvoir des édiles locaux. 

- sur des actions de solidarité pour permettre à ceux qui en sont privés de bénéficier des services ou activités dont ils sont exclus : ex que des détenteurs du passe sanitaire aillent chercher des livres à la médiathèque pour ceux qui ne peuvent y accéder ; que des activités sportives ou de loisir alternatives soient proposées dans des formes et cadres échappant à l'obligation du passe... 

 

Dans Articles

Un Forum démocratique sur le passe sanitaire

Le 15/09/2021

Capture d e cran 2021 09 15 a 13 40 41

 

Vendredi 17 Septembre, à 17 H 45, sur l'Agora de la médiathèque

Les conséquences concrètes du passe sanitaire, parlons-en !

L'instauration du passe sanitaire constitue une nouvelle et importante étape dans la mise en place d’une surveillance généralisée de la société et le renforcement du contrôle social. Il transforme, le commerçant, le responsable associatif, l'enseignant, l'animateur... en agent de police sanitaire et engage leur responsabilité pénale. Au delà, la politique sanitaire, dans la mesure où elle discrimine la population et crée un clivage de droit entre les personnes vaccinées et non vaccinées, fragmente tous les groupes, associations, partis, syndicats, familles.

Mais comment concrètement cela se passe pour vous dans votre vie personnelle, professionnelle, associative, militante ?  Quelles difficultés rencontrez-vous ? Quelles solutions trouvez-vous pour les dépasser ?

Pour recueillir et faire rebondir ces témoignages, "La coordination Le monde d'Après du Pays de Saint-Malo  animera un "Forum démocratique", un vendredi tous les quinze jours en fin d'après midi, à l'agora de la médiathèque, face à la gare.

Ces expressions plurielles seront autant de briques pour élaborer collectivement des propositions pour une autre politique sanitaire, fruit d'une délibération et d'une adhésion démocratique

Rendez-vous Vendredi 17 Septembre à 17 h 45, sur l'Agora de la médiathèque côté gare.

Dans Articles

Appel à Rassemblement le Dimanche 15 Aout

Le 15/08/2021

ATTAC Saint Malo - Jersey, Osons, Génération.s et le NPA, au sein de la Coordination Le Monde d'Après, appellent à un rassemblement ce Dimanche 15 Aout à 15 H, porte de Dinan à Saint-Malo : 

-> Pour une politique sociale et de santé juste et démocratique.

-> Contre le passe sanitaire et les régressions sociale à venir.

 

Détail de l'appel dans le tract qui sera distribué, à télécharger ci dessous :

Tract rassemblement du 15 08 2021tract-rassemblement-du-15-08-2021.pdf (135.88 Ko)

Ce rassemblement a fait l'objet d'une déclaration en préfecture. Respect des règles sanitaires de rigueur.

Dans Articles

Communiqué des organisations du Monde d’Après

Le 06/08/2021

Pass sanitaire v8 ok

Pour une politique sociale et de santé juste et démocratique.

Contre le passe sanitaire et les régressions sociales à venir

Depuis plus d’un an, dans le cadre de la coordination malouine « Le monde d’après », nous avons été à l’initiative de nombreuses actions contre les lois et décrets du gouvernement Macron—Castex mettant en cause les libertés individuelles et collectives.

Comment, aujourd’hui, pourrions-nous rester inertes devant l’instauration de ce passe sanitaire qui va permettre :

  • de discriminer à l’embauche, de suspendre le salaire de fonctionnaires hospitaliers, de salariés en CDD ou précaires, parce qu’ils·elles ne sont pas vacciné·e·s ?
  • de refuser l’accès de patient·e·s ou de visiteurs dans les hôpitaux et EHPAD pour la même raison ?
  • d’instaurer un contrôle et une surveillance généralisés sur la population et de diviser la population entre vacciné·e·s et non vacciné·e·s ?
  • de confier à des personnes privées le droit de contrôle administratif des populations ?

Une politique responsable, juste et démocratique est nécessaire pour mettre fin à la casse de l’hôpital public. Nous nous opposons à la loi sanitaire et aux régressions sociales à venir et nous exigeons du gouvernement :

  •  le retrait de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire et de l’état d’urgence sanitaire
  •  des moyens financiers et humains accrus dans les hôpitaux publics et les Ehpad
  • un réel débat et une information d’ampleur
  •  des moyens financiers et humains accrus pour assurer une vaccination large et massive, pour créer des conditions de travail respectueuses des exigences sanitaires, développer la recherche publique et revaloriser les traitements des personnels hospitaliers
  •  une action résolue en faveur de la solidarité internationale par la levée des brevets au sein de l’Organisation mondiale du commerce
  •  l’abandon des lois et projets sur l’assurance chômage et les retraites
  •  des possibilités de vaccination sur le temps de travail, une facilité réelle d’accès aux centres de vaccination par les embauches nécessaires

 

C'est sur cette base que nous serons présent.es au rassemblement

annoncé le dimanche 8 août à 15h, porte de Dinan à Saint-Malo.

Les organisations membres de la coordination malouine « Le Monde d’après » :

Attac Pays malouin – Jersey, Génération.s, La France Insoumise, NPA, Osons ! et des personnes à titre individuel

 

Le fichier PDF à télécharger pour imprimer le tract qui sera distribué Dimanche.

Texte communique tract rassemblement du 8 08 2021texte-communique-tract-rassemblement-du-8-08-2021.pdf (126.19 Ko)